J’ai lu … Avant Toi

Avant Toi est un livre dont j’avais évidemment beaucoup entendu parler, tout comme le film sorti récemment, mais j’avoue ne pas avoir eu très envie de me plonger dans une histoire triste jusqu’alors. Après avoir reçu ma liseuse, j’ai enfin franchi le pas, et j’ai littéralement dévoré ce roman.

Lou est une fille ordinaire qui mène une vie monotone dans un trou paumé de l’Angleterre dont elle n’est jamais sortie. Quand elle se retrouve au chômage, elle accepte un contrat de six mois pour tenir compagnie à un handicapé. Malgré l’accueil glacial qu’il lui réserve, Lou va découvrir en lui un jeune homme exceptionnel, brillant dans les affaires, accro aux sensations fortes et voyageur invétéré. Mais depuis l’accident qui l’a rendu tétraplégique, Will veut mettre fin à ses jours. Lou n’a que quelques mois pour le faire changer d’avis.

Ce que j’ai ♡ …

La très belle relation entre Will et Lou, j’aime le fait que leurs sentiments s’installent doucement, créant lentement, mais sûrement, un lien indéfectible et très fort. J’ai adoré le sarcasme de Will (d’ailleurs, je crois que je n’aurais pas imaginé meilleur acteur que Sam Claflin pour l’interpréter, bien que je ne tienne pas à voir le film) qui rajoute beaucoup d’humour au roman. Ce livre nous fait passer par une large palette d’émotions, ce qui le rend d’autant plus magique. J’ai apprécié que quatre chapitres soient écrits du point de vue d’autres personnages (même si j’aurais aimé un chapitre du point de vue de Will), j’ai trouvé que cela permettait de mieux les comprendre et même de les apprécier (sauf Papa Traynor, désolée).

Ce que j’ai moins ♡ …

Il y a de nombreux personnages que je n’ai pas trop aimé tels que le père de Will (qu’on imagine presque réjoui à la fin et c’est assez glauque), Alicia (parce que non, juste non), Patrick (même s’il semble compréhensif, il reste un peu énervant) et même la famille de Lou par moment, car certaines réflexions de leur part sont tout de même très limite. Certains passages ralentissent un peu le rythme du livre bien qu’il se lise tout de même rapidement.

Mon Avis

Comme je m’y attendais, ce livre m’a bouleversé et je dois dire qu’il est réellement difficile de rester insensible aux derniers chapitres. Contrairement à ce que l’on pourrait penser, Avant Toi n’est pas un cliché d’histoire d’amour. Non, les personnages ne tombent pas éperdument amoureux dès la première ligne pour s’embrasser à la suivante avant de clôturer sur un happy end. L’histoire est beaucoup plus profonde que cela et il serait réducteur de la cataloguer comme un « drame romantique« . L’auteure y aborde un sujet sensible, celui du suicide assisté. Il peut être difficile de comprendre comment une personne en arrive à prendre une telle décision mais, à travers Will, nous découvrons tristement ce à quoi ressemble la vie d’une personne tétraplégique. Ses sentiments sont parfaitement développés sur le papier et on arrive, finalement, presque à « comprendre » cette terrible volonté. Cela peut paraître égoïste, mais n’est ce pas tout aussi égoïste d’exiger d’une personne qu’elle vive dans de telles conditions ? Loin de moi l’envie de lancer un débat à ce sujet, mais cette lecture m’a permis de voir les choses sous un autre angle, ce qui est d’autant plus enrichissant.

Le combat de Louisa devient presque le nôtre, on espère tout le long qu’elle parviendra à redonner à Will l’envie de vivre, de s’ouvrir à cette nouvelle vie, bien que différente de celle qu’il a connu. Même si l’on se doute de l’issue du roman, l’espoir reste une part essentielle de celui-ci.

Je crois que le plus beau et le plus important dans cette histoire, c’est l’impact qu’à eu la rencontre de ces deux personnages dans la vie de l’un et de l’autre. À mesure qu’ils apprennent à se connaître, ils évoluent, grandissent ensemble et se soutiennent jusqu’au bout. Avant Louisa, Will était un « sale con » comme il dit. Mais, (et ce malgré un début tumultueux) il va finalement s’ouvrir à elle, laissant apparaître un jeune homme réellement attachant, toujours teinté de sarcasme, la prenant même sous son aile. Plus touchant encore, il va presque se donner comme dernière mission de permettre à Louisa de vivre pleinement, elle qui est bien trop habituée à rester dans sa zone de confort, dans une routine qui ne lui permet pas de s’accomplir et bien en dessous de ce qu’elle pourrait être.

Will a donc un impact plus qu’important dans la vie de Lou puisqu’il est celui qui la poussera à se bouger, à faire quelque chose de sa vie, quelque chose qu’elle aime, à découvrir autre chose que leur quartier paumé, à être culottée et oser vivre les choses, à Vivre avec un grand V tout simplement. C’est, à mon sens, le message très positif à retenir de ce roman. Parce que la vie est précieuse, il faut vivre intensément les choses, sans retenue.

Avant Toi questionne donc sur le fait d’avoir le droit de choisir, de décider de sa vie, qu’il s’agisse de Lou et de son ouverture au monde malgré ses contraintes sociales, ou de Will et de sa volonté de partir dignement. Pour ne pas en dire plus, je vous invite vivement à découvrir ce roman qui vaut la peine d’être lu tant c’est une belle leçon de vie. Si vous pensez en avoir trop lu via cet avis, détrompez-vous, Avant Toi a encore bien plus à vous apporter…

 

& vous, quelle est votre dernière lecture ?

Vous avez lu Avant Toi ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

2 Commentaires

  1. Sissouyayo
    8 novembre 2017 / 12:43

    Moi j’ai fais ma paresseuse, je l’ai vu en film, je l’ai trouvé tellement beau et a la fois tellement triste …

    • MessyMood
      8 novembre 2017 / 15:15

      S’il est fidèle au livre, j’imagine oui ! Je le regarderai peut-être un jour, qui sait. 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *